Thés blancs

Moins transformé que tous les autres, ce type de thé est très proche de la plante originale. Reconnue pour sa douceur et sa délicatesse, son infusion est aussi très peu tannique et faible en caféine puisque constituée en grande partie, voir uniquement, de bourgeons. C’est un bon compagnon de soirée ou de journée plus chaude puisqu’il s’infuse à plus basse température. Cultivé surtout dans le Fujian en Chine, on retrouve également des crus de thés blancs moins connus provenant du Yunnan.

Peu importe sa provenance, on en distingue deux genres selon qu’il se compose uniquement de bourgeons duveteux ou s’accompagne de la première feuille. La période de récolte des thés blancs ne dure que deux semaines, tôt au printemps, ce qui en fait un thé plus rare. Après la cueillette, les bourgeons sont flétris, séchés puis triés.

Liste de nos thés blancs:

Chine

Bai Cui Mei
Bai Hao Yin Zhen
Bai Mu Dan
Jinggu bourgeons de théiers sauvages
Simao Bai Cha
Yue Guang Bai